Trois questions à se poser pour bien choisir sa mutuelle dentaire

Choisir une mutuelle adaptée quand on a besoin de soins dentaires, ce n’est pas toujours facile ! Plusieurs points peuvent aider à s’y retrouver… et cela passe par quelques questions à se poser. En trois questions, on vous aide à trouver les bonnes réponses !

Choisir la mutuelle dentaire adaptée… selon son bénéficiaire !

Pour les seniors par exemple, les cotisations des mutuelles sont généralement plus élevées. Cette augmentation avec les années est simplement due au fait qu’avec l’âge, les soins sont en général plus fréquents… et plus coûteux. Et les mutuelles dentaires ne dérogent pas à la règle ! 

Soins dentaires en urgence : combien ça coûte

Une rage de dent, ça ne prévient pas quand ça arrive ! Et en cas de douleur soudaine sur une dent, on ne souhaite rien de plus qu’être soigné rapidement.

Les soins d’une dent cariée, d’une rage de dent ou d’une dent cassée sont habituellement remboursés par la Sécurité sociale dans la limite des tarifs de convention. Mais que se passe-t-il le week-end ou lorsqu’on est en vacances ?

Les soins dentaires conservateurs, qu’est-ce que c’est ?

Quand on parle de soins conservateurs, il s’agit des soins les plus couramment effectués : le détartrage, le traitement d’une carie, une dévitalisation… Ce sont également les soins les plus susceptibles d’être effectués en urgence, notamment le traitement d’une carie.

Ces soins sont remboursés à 70 % sur la base des tarifs conventionnels par la Sécurité sociale. Le reste est soi à la charge de l’assuré, soit à la charge de la mutuelle.

L’extraction d’une dent n’est pas considérée comme un soin conservateur : il s’agit d’un soin chirurgical. Il bénéficie néanmoins de la même prise en charge, à hauteur de 70 % sur la base des tarifs conventionnels.

Les remboursements de la Sécurité sociale :

Tarifs et remboursements des soins dentaires (à l’exception des soins réalisés sur les dents permanentes des enfants de moins de 13 ans)

Soin dentaire

Tarif conventionnel

Taux de remboursement

Montant remboursé (1)

Détartrage 28,92 € 70 % 20,24 €
Traitement d’une carie une face 16,87 € 70 % 11,80 €
Traitement d’une carie deux faces 28,92 € 70 % 20,24 €
Traitement d’une carie trois faces et plus 40,97 € 70 % 28,67 €
Dévitalisation d’une incisive ou d’une canine 33,74 € 70 % 23,61 €
Dévitalisation d’une prémolaire 48,20 € 70 % 33,74 €
Dévitalisation d’une molaire 81,94 € 70 % 57,35 €
Extraction d’une dent de lait 16,72 € 70 % 11,70 €
Extraction d’une dent permanente 33,44 € 70 % 23,40 €

Source : Ameli.fr

Comment sont remboursés les soins réalisés en urgence ?

Les soins réalisés en urgence font l’objet du même remboursement qu’habituellement… sauf dans le cas où le chirurgien-dentiste peut appliquer des dépassements d’honoraires !

Et les dépassements d’honoraires sont autorisés lorsque par exemple les soins sont effectués en dehors des horaires habituels du cabinet. C’est le cas le samedi ou le dimanche si vous demandez à être reçu en urgence, bien que tous les dentistes n’appliquent pas de dépassement.

Un dépassement d’honoraire peut également être appliqué lorsque le spécialiste exerce en secteur 2 (secteur en honoraires libres). Il est tenu de fixer ses honoraires « avec tact et mesure ». Si vous consultez un dentiste pendant vos vacances, n’hésitez pas à lui demander quels sont ses tarifs pour éviter les mauvaises surprises.

A noter : en cas de dépassement d’honoraires, la Sécurité sociale applique un remboursement sur la base du tarif conventionnel. Mais certaines mutuelles prennent en charge le complément du remboursement.

Demandez un devis en ligne !

Les dents du sourire, des dents… mieux remboursées ?

Les dents du sourire sont les dents les plus visibles lorsqu’on sourit. Il s’agit des huit incisives, quatre centrales et quatre latérales.

Blanches, régulières et bien alignées, elles sont les garantes d’un joli sourire. Mais en cas de carie, de dent jaunâtre, mal alignée ou cassée, le problème dentaire peut aussi devenir un réel problème esthétique. 

Comprendre le remboursement des soins dentaires

Si vous voulez être bien remboursé pour certaines prestations dentaires telles que la mise en place d’une bridge, d’une couronne dentaire ou prothèse dentaire, il vous est conseillé de souscrire à une bonne mutuelle dentaire. En effet les prestations dentaires sont connues pour être mal remboursées par la Sécurité Sociale sauf pour les soins dentaires simples.

La base de remboursement de la Sécurité sociale dentaire correspond à 70% du tarif de convention. Cela peut paraître intéressant mais malheureusement les tarifs de convention sont très bas par rapport aux aux tarifs pratiqués par les professionnels de la santé dentaire.

Quel remboursement pour le traitement d’une carie ?

Le traitement d’une carie fait partie des soins dits « conservateurs » pour la Sécurité sociale. Comme le détartrage et la dévitalisation, ces soins sont remboursés à hauteur de 70 % du tarif de convention.

Quel montant est donc remboursé en cas de carie ? Et que faire si le dentiste applique un dépassement d’honoraires

Soins dentaires : quelles garanties pour la mutuelle d’entreprise ?

Dès le 1er janvier 2016, toutes les entreprises devront proposer une complémentaire santé collective à leurs salariés. Cela signifie que les employés bénéficieront de garanties similaires pour tous les employés d’une même structure.

Mais il existe des solutions pour que chacun puisse bénéficier de remboursements plus spécifiques selon ses besoins, et c’est le cas notamment pour les soins dentaires.

Soins dentaires : comment souscrire à une mutuelle en urgence ?

Une couronne dentaire sur une dent cariée ou cassée, la pose d’un implant suite à un choc… les soins dentaires peuvent être coûteux et ce n’est jamais vraiment le bon moment pour les réaliser. Surtout lorsqu’on n’a pas de mutuelle, ou que les garanties souscrites sont insuffisantes !

Comment souscrire à une mutuelle en urgence pour couvrir des soins dentaires ? A chaque situation, sa solution : on vous explique comment faire ! 

Mutuelle dentaire et mutuelle d’entreprise : comment ça marche ?

Le sujet du moment pour les entreprises, c’est la mise en place de la mutuelle obligatoire à partir du 1er janvier 2016. Et cela concerne également les salariés des petites et moyennes entreprises !

Si vous n’avez pas encore de mutuelle, ces contrats collectifs peuvent être intéressants : la moitié des cotisations est payée par l’employeur. Mais si vous avez déjà une mutuelle renforcée pour les soins dentaires et que celle proposée par l’entreprise est moins avantageuse, cela peut en effet poser problème. Comment faire ?

Peut-on consulter un dentiste sans avoir de mutuelle ?

Aller consulter un dentiste sans bénéficier de remboursements peut faire très mal… au porte-monnaie ! La consultation chez le dentiste coûte au minimum 23 €. En y ajoutant le coût d’une radio de contrôle par exemple, ou le soin d’une carie, le prix de simples soins peut rapidement dépasser 50 euros.

Pour autant, les soins dentaires ne doivent pas se limiter à une question de budget. Des caries non soignées peuvent causer abcès, dévitalisation et dents cassées. Pour une question d’esthétique autant que de santé, une consultation régulière et des soins adaptés sont nécessaires

Comment soulager ses douleurs dentaires soi-même ?

Une douleur sur une dent, une carie très sensible ou un abcès qui se réveille… Les douleurs dentaires peuvent être violentes, et il est très difficile de passer outre !

Si vous n’avez pas réussi à obtenir un rendez-vous en urgence chez le dentiste, quelques traitements peuvent aider à patienter quelques jours. Comment soulager ses douleurs dentaires en auto-médication

L’hygiène dentaire, une solution contre la mauvaise haleine

Avoir une mauvaise haleine, cela peut concerner tout le monde. Et les risques de présenter une mauvaise haleine augmentent avec l’âge, encore plus chez l’homme que chez la femme.

Dans la grande majorité des cas, la mauvaise haleine peut être provoquée par une mauvaise hygiène dentaire. Ce qui signifie aussi qu’une meilleure hygiène dentaire et des soins plus adaptés peuvent aider à soigner la mauvaise haleine. 

J’ai besoin d’un appareil dentaire : est-ce qu’il sera remboursé ?

Sur Mutuelle-dentaire.fr, on répond régulièrement aux questions que vous vous posez sur la prise en charge de vos soins dentaires. Aujourd’hui, on répond à Malwenn, qui a besoin de soins d’orthodontie et souhaite savoir combien elle sera remboursée.

L’appareil dentaire est-il remboursé pour les adultes ?

La première chose à savoir, c’est que la Sécurité sociale ne rembourse plus les soins d’orthodontie à partir de 16 ans. Puisque vous êtes adulte, il n’y aura pas de prise en charge de votre appareil dentaire. Par contre, c’est un coût qui peut être remboursé en partie par une mutuelle

Soins trop chers : quatre Français sur dix renoncent aux soins dentaires

Près de 38 % des Français renoncent aux soins dentaires, selon une récente étude. En cause ? Le coût trop élevé des frais restant à charge après remboursement de la Sécurité sociale. Le manque de moyens financiers des patients, le coût des soins et le manque de prise en charge de la Sécurité sociale sont ainsi pointés du doigt. 

Caries : quand et comment faut-il vérifier l’état de ses dents ?

Une douleur soudaine en mangeant chaud ou froid, un morceau de dent qui se casse en mâchant… Ces petits incidents, même minimes, peuvent signaler la formation d’une carie.

Pour agir avant ces signaux d’alarme, il est recommandé de consulter régulièrement un dentiste. C’est lui qui va s’assurer du bon état général de vos dents… et qui va vérifier si des caries se sont formées.

Plombages et mercure : faut-il garder ses amalgames dentaires ?

Dites « aaaaah »… et comptez le nombre de plombages gris. Pendant des années, les dentistes ont posé des amalgames gris pour soigner les caries et combler les cavités des dents. Peu esthétiques, ces amalgames sont aussi controversés en raison du mercure qu’ils contiennent. Mais également parce que leur tenue dans le temps n’est pas garantie, et peut causer des dégâts sur la dent.

La question qui peut donc se poser pour les nombreuses personnes qui ont des plombages sont donc les suivantes : faut-il garder ses amalgames ? Quels sont les risques, et quelles sont les solutions ?

Guide pratique : quels soins dentaires possibles pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse, continuer à prendre soin de ses dents est très important. Quelles sont les points auxquels il faut faire plus attention, et dans quelle mesure peut-on suivre des traitements dentaires plus spécifiques ? 

Guide pratique : comment prendre soin des dents des enfants ?

Prendre soin des dents des enfants, cela commence dès le plus jeune âge ! Pour apprendre aux plus jeunes les bons réflexes et bons gestes du quotidien, notre guide pratique de la santé bucco-dentaire des enfants, de la naissance à l’adolescence. 

Avantages et inconvénients des inlays et onlays

Les inlays et les onlays sont de nouvelles prothèses dentaires, plus esthétiques et plus solides que les anciens plombages. Elles sont aussi plus coûteuses qu’un simple amalgame. Quels sont les réels avantages et inconvénients à connaître avant de choisir ce type de soins ? 

Inlays et onlays : qu’est-ce que c’est, et combien ça coûte ?

Les inlays et les onlays sont des nouvelles prothèses dentaires, qui remplacent les plombages et amalgames régulièrement utilisés il y a quelques années. Plus esthétiques, mais surtout plus résistantes dans le temps, elles sont souvent conseillées par les dentistes pour remplacer un ancien plombage ou soigner une carie

Un centre dentaire low-cost à Tours !

Des soins dentaires à moindre coût : voilà ce que propose depuis plusieurs mois une clinique à Tours.

Dans un reportage, France 3 propose un zoom sur cette offre attractive… et sur ses tarifs deux à trois fois inférieurs à ceux pratiqués ailleurs. 

Guide pratique : comment soigner un abcès dentaire ?

Une douleur soudaine et lancinante, la gencive enflammée, une gêne pour ouvrir la bouche, de la fièvre… l’abcès dentaire peut se déclarer soudainement et se révéler particulièrement inconfortable. Il nécessite des soins adaptés, et surtout rapides

Soins dentaires : avant la rentrée scolaire, la visite de contrôle !

Les vacances, c’est aussi le lâcher-prise… et l’oubli des contraintes quotidiennes. Mais attention à bien préparer la rentrée, pour éviter de perdre trop vite le bénéfice des congés ! Prévoir la visite de contrôle dentaire avant le retour des enfants à l’école fait partie des recommandations. Comment s’organiser, et quels sont les points à vérifier ? 

Des camions mobiles pour faciliter l’accès aux soins dentaires

L’accès aux soins peut être difficile dans certaines régions de France, et il peut être difficile pour certaines catégories de population aussi. C’est notamment le cas pour les soins dentaires. Et pour pallier le manque de soins dans plusieurs régions, des camions mobiles facilitent l’accès aux soins dentaires. Explications.

Rage de dents : comment se soigner pendant les vacances ?

Une rage de dents peut se déclarer n’importe quand… et même pendant les vacances. Elle peut être due à une carie, à un abcès dentaire ou à une pulpite, c’est-à-dire une carie trop proche d’un nerf. Et elle peut causer d’intenses douleurs.

Comment soigner une rage de dents lorsqu’on est en vacances, loin de son dentiste habituel ? Combien ça coûte ? 

Soins dentaires : le tourisme dentaire est-il recommandé ?

En Europe, il est possible de profiter de soins dentaires à un meilleur prix en Espagne, en Hongrie ou encore en Roumanie et en Serbie. Les Français sont d’ailleurs des milliers à tenter ce qu’on appelle le « tourisme dentaire » chaque année. Mais cette pratique est-elle vraiment recommandée ? On fait le tour de ses avantages… et de ses inconvénients.

Profiter de garanties dentaires avec l’Aide à la Complémentaire Santé (ACS)

Les soins dentaires peuvent-ils être pris en charge par l’Aide à la Complémentaire Santé (ACS)? Oui : selon le contrat qui a été souscrit et dans la limite des garanties choisies, les particuliers qui bénéficient d’une Aide à la Complémentaire Santé bénéficient de conditions de souscription avantageuses. Comment en profiter ? Nos explications.

Soins dentaires : combien serez-vous remboursé ?

Lorsqu’on parle de soins dentaires, cela comprend deux types de soins. Les soins conservateurs, comme le détartrage, le traitement d’une carie ou la dévitalisation d’une dent, ou encore les soins chirurgicaux, comme une extraction dentaire. Explications avec les tarifs conventionnés 2015 de la Sécurité Sociale ! 

Guide pratique : obtenir le remboursement d’un implant dentaire

La pose d’un implant dentaire peut coûter de 600 à 1200 euros selon les régions et les chirurgiens. Il s’agit pourtant d’un soin qui dépasse le simple confort esthétique. Nos conseils pour bénéficier du meilleur remboursement possible

Soins dentaires : sont-ils pris en charge par la mutuelle d’entreprise ?

A partir du 1er janvier 2016, les petites et moyennes entreprises devront également proposer une complémentaire santé collective à leurs salariés. Comme dans les grandes entreprises, la mutuelle sera commune pour tous les employés. Attention, selon le contrat choisi les soins dentaires ne seront pas forcément pris en charge.

Comment trouver une mutuelle qui rembourse les implants dentaires ?

Le saviez-vous ? Si la Sécurité sociale ne rembourse pas les implants dentaires, c’est parce qu’elle considère qu’il s’agit de soins de confort, au même titre que la chirurgie esthétique par exemple. Et pourtant, ce sont des soins qui peuvent être particulièrement importants pour soigner son apparence pour celui qui a perdu une ou plusieurs dents.