Quels remboursements pour une extraction dentaireLes soins dentaires font partie des soins les plus coûteux, mais ce sont aussi les moins bien remboursés par la Sécurité sociale.

Et c’est pour répondre à ce manque que certaines complémentaires santé proposent des garanties renforcées sur les soins dentaires. On parle alors de « mutuelles dentaires », même si ces mutuelles proposent aussi un éventail de garanties sur un ensemble de soins

Quelles sont les garanties d’une mutuelle dentaire ?

Une complémentaire santé dont les garanties sont renforcées sur les soins dentaires propose généralement deux types de prise en charge :

  • Soit des remboursements indexés sur les tarifs de la Sécurité sociale, par exemple « 300 % sur les soins dentaires »,
  • Soit des forfaits selon les soins envisagés, par exemple une enveloppe annuelle pour un ou plusieurs implants dentaires.

C’est pour cela qu’avant de choisir une mutuelle spécialisée sur les soins dentaires, il est important de connaître ses besoins. Ils ne sont pas les mêmes s’il s’agit de soins d’orthodontie ou de la pose d’implants dentaires !

En savoir plus : mieux comprendre les remboursements des soins dentaires

Les garanties d’une mutuelle dentaire varient selon le type de contrat. Certaines complémentaires proposent une prise en charge plus complète de l’orthodontie, pour les adultes ou les adolescents. D’autres sont renforcées pour les couronnes dentaires et les implants dentaires : ce sont les soins les plus coûteux et les moins remboursés par l’Assurance maladie !

Comment choisir sa mutuelle dentaire ?

Plusieurs points doivent être pris en compte pour choisir sans se tromper :

  • Vérifier les niveaux de remboursement des soins dont on a le plus besoin,
  • Et vérifier le niveau de remboursement des autres soins qui pourraient être nécessaires : optique, diététicien…. ces postes ont aussi leur importance !
  • S’assurer que le délai de carence n’est pas trop important : certaines mutuelles ne remboursent les soins qu’au bout de plusieurs mois d’adhésion,
  • Vérifier le montant des cotisations bien sûr, en comparant avec les montants pris en charge sur les soins.

 

Economisez des maintenant comparez ici